Thèses et mémoires

Adjossou K., 2004, Diversité floristique des forêts riveraines de la zone écologique IV du Togo. Mémoire de DEA biologie de développement, option biologie végétale appliquée, Université de Lomé, 75 p.

Adomou C. A., 2005, Vegetation patterns and environmental gradients in Bénin. Implications for biogeography and conservation. PhD Thesis Wageningen University, Wageningen, 135 p.

Affoukou M.O., 1997, Forêts sacrées et conservation de la biodiversité au Bénin : études de cas sur le plateau d’Allada. Abomey Calavi, UNB, Département des techniques d’aménagement et de protection de l’environnement. 111 p.

Agbo V. & Sokpon N., 1998, Forêts sacrées et patrimoine vital au Bénin. Rapport Technique final du Projet CRDI n° 95-8170. Abomey-Calavi, Université Nationale du Bénin, Faculté des Sciences Agronomiques, 104 p.

Ago E.E., 2000, Sacralisation et niveau de maturation des forêts denses semi-décidues du plateau Adja au Sud-Ouest du Bénin. Thèse pour l’obtention du diplôme d’ingénieur agronome.

Akoegninou, 1984, Contribution à l’étude botanique des îlots de forêts denses humides semi-décidues en République Populaire du Bénin. Thèse de doctorat de 3° cycle. Université de Bordeaux III, 250 p.

Ametepe A., 1997, Forêts sacrées et conservation de la biodiversité au Bénin : cas du département du Mono. Thèse d’ingénieur agronome. FSA/UNB, 172 p.

Amoussougba L.H., Une contribution technico-économique à l’aménagement participatif de la forêt sacrée d’Ahouannonzoun houegbe du plateau d’Allada. Projet de création d’un site éco-touristique à Ahouannonzoungbe. Lycée agricole de Sékou. Diplôme d’Etudes agricoles tropicales, Bénin, nov. 2003.

Assogba Fried Linda Mireille, 2009, L’«empowerment» des femmes dans la gestion participative des forêts sacrées du sud du Bénin: le cas de la forêt «Bamèzounmè», Mémoire de maîtrise en géographie, , Université du Québec à Montréal. http://www.archipel.uqam.ca/2373/

Atato A., 2002, Les forêts denses sèches de la plaine centrale du Togo. Mémoire DEA, Biologie de développement, option Biologie végétale appliquée, Univ. Lomé, 63 p.

Boukpessi Tchaa, 2003, Les pratiques endogènes de gestion et de conservation de la biodiversité : cas des bois sacrés du centre Togo. Mémoire de maîtrise, université de Lomé, 104 p.

Camara, T., 1994, « Biodiversité et forêts sacrées en Casamance, région de Ziguinchor », Afrinet Report 10, UNESCO-Rosta, Dakar, Sénégal, 65 p.

Camp S., 2004, Situation et enjeux économiques et sociaux des bois sacrés de l’aire Nyigblin. Mémoire de DEA Environnement, Milieux, Techniques et Sociétés, MNHN-INAPG-Université Paris VII, 57 p.

Chouin G., 2009, Forests of power and memory: An archaeology of sacred groves in the Eguafo polity, Southern Ghana (c. 500-1900 A.D.). Ph.D., Department of Anthropology, Syracuse University, Syracuse, 831 p.

Daugey, Marie, 2005, Bois sacrés, cycle initiatique et territoire en pays kabye (Nord-Togo), Projet de thèse pour le DEA d’ethnologie, Université de Paris X-Nanterre.

EPA, 2002, «  Documentation de la forêt sacrée de Bamèzoun  », 2002, Résultats de l’exercice réalisé par les participants du 4ème cours régional Africa 2009. 12 septembre 2002.

EPA, 2004, Esquisse de plan de gestion « forêt de Kpassè » de Ouidah, novembre 2004 Résultats de l’exercice réalisé par les participants du 6ème cours régional Africa 2009, Porto Novo, Bénin, 59 p.

Etou Komla, 2006, L’aire cultuelle Nyigblin (Togo-Ghana) du XVIIè à la fin du XIXè siècle, Thèse de doctorat, université de Lomé, Lomé.

Garcia C., 2003, Les forêts sacrées de Kodagu : valeur écologique, rôle social et implications pour la conservation de la biodiversité. Thèse de doctorat, université Claude-Bernard – Lyon 1, 193 p.

Gbaguidi F., 1998, Forêts sacrées et conservation de la biodiversité dans le département de l’Ouémé au sud-est Bénin, thèse d’ingénieur agronome. FSA/UNB, 164 p.

Guionnet T., 2000, La forêt sacrée Godjin : Biodiversité et intérêts socioculturels. Mémoire ENGREF Nancy, 50 p.

Kokou K., 1998, Les mosaïques forestières au sud du Togo : biodiversité, dynamique et activités humaines. Thèse de doctorat de l’université de Montpellier II, 140 p.

Kpeli Poukpezi M., 2006, impact des feux de brousse sur la biodiversité des bois sacrés en pays kabiye (nord-Togo), mémoire de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Technicien Supérieur Agricole (DTSA) Option : Foresterie, Institut national de formation agricole, République Togolaise.

Laîné Mathilde, 2006, Dans l’entre-deux du deuil: vacillement des frontières et des identités. Etude des rites funéraires nawdba (Togo). Mémoire de master 2, Ethnologie, Ecole Pratique des Hautes Etudes, Vème section.

Perezi T.M., 2002, Pratiques locales de conservation de la biodiversité : cas des bois sacrés de la préfecture de la Kozah (Nord Togo), Mémoire de DEA biologie de développement, option biologie végétale appliquée, université de Lomé, 64 p.

Sinandouwirou T., 1997, Forêts sacrées et conservation de la biodiversité dans le département de l’Atlantique. Thèse d’ingénieur agronome, FSA, Université national du Bénin, 160 p.

Sodegla H., 1993, les forêts sacrées : approches paysannes de la conservation et de la gestion des ressources naturelles. Etudes de cas de quelques villages dans le département du Mono (rép du Bénin), Thèse d’ingénieur agronome, FSA, Université national du Bénin, 180 p.

Sowadogo M., 2004, Contribution à la définition des impacts du processus de dégradation du bassin versant du Kou sur la forêt classée du Kou. Proposition d’un schéma de restauration. Mémoire de fin de cycle du diplôme d’inspecteur des eaux et forêts. 88 p. + annexes.

Tchoukpeni H., 1995, Les forêts sacrées au Bénin : approches traditionnelles de la gestion des ressources forestières. Etude de cas de quelques forêts naturelles du département de l’Atlantique. Thèse d’ingénieur agronome, 116 p.

Une réflexion au sujet de « Thèses et mémoires »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *