Forêts sacrées de kayas des Mijikenda

Dossier de classement par l’Unesco des Forêts sacrées de kayas des Mijikenda

Les forêts sacrées de kaya des Mijikenda consistent en 11 sites forestiers distincts qui s »étendent sur près de 200 km le long de la côte. Ils recèlent les vestiges de nombreux villages fortifiés, les kayas, du peuple Mijikenda. Les kayas, créés à partir du XVIème siècle ont été abandonnés dans les années 1940. Ils sont considérés aujourd »hui comme les demeures des ancêtres, révérés comme des sites sacrés et entretenus par les conseils d »anciens. Le site est inscrit en tant que témoignage unique d »une tradition culturelle et pour ses liens directs avec une tradition vivante.

Dossier et documents : http://whc.unesco.org/fr/list/1231/

photo Okoko Ashikoye, NMK.

dossier téléchargeable : http://whc.unesco.org/archive/advisory_body_evaluation/1231rev.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *